Kinshasa : Le Harcèlement sexuel En milieux universitaires

En République Démocratique du Congo le phénomène d’harcèlement sexuel se vit dans les écoles et universités voire dans plusieurs structures.

Les jeunes filles sont en difficulté face à ce fléau qui prends corps dans le milieu estudiantin, la réussite est conditionnée par l’obtention des points sexuellement transmissibles.

Pour en savoir plus, notre micro à sillonné deux universités de Kinshasa ; et, ont recueilli les propos suivant :

Jem’ah Association : quelles sont les causes qui poussent qu’il y ait harcèlement

Selon monsieur Cédric Kalema, étudiant à l’UNIKIN, les causes qui poussent que l’harcèlement sexuel ait Lieu parfois c’est le mauvais habillement de nos soeurs, la séduction dans toutes ses formes, elles viennent à l’université comme si elles allaient à la plage ou dans un bar. Il y a aussi la pauvreté etc.

Jem’ah, connais-tu des gens qui ont subi le harcèlement sous toutes ses formes ?

Oui, mes collègues filles subissent ce cas plusieurs fois et cela chaque année. Certains professeurs, assistants et chef de travaux voire les agents qui travaillent dans les universités menacent  les filles, lorsqu’elles ne veulent pas sortir avec elles. Les hommes, on nous intimidé pour qu’on laissent les filles, eux croient que se sont nos copines.

Jem’ah: ça vous arrive de pousser les filles à dénoncer ou vous-même ?

Non, la majorité des filles n’aiment pas dénoncer par suite des représailles. Ça ne sera plus l’affaire d’un seul enseignant mais toutes la corporation fera face à ce problème et, celle ci subira la discrimination. D’autres étudiantes se laissent faire mais ce n’est pas bien, les parents les ont envoyé à l’université pour étudier et non chercher des concubins. Selon moi, il faut dénoncer.

Jem’ah Association :Qu’elle peuvent être les conséquences de l’harcèlement sexuel en milieu Universitaire ?

Cédric Kalema: les harcèlements sexuel à l’université à plusieurs conséquences, il peut premièrement porter atteinte au fonctionnement de la structure au sein de laquelle elle est pratiquée Deuxièmement, il dévalorise la déontologie et l’éthique professionnel.

Chez la victime, c’est au niveau psychologique qu’elle est affecté et, physique si son bourreau est arrivé au viols

Jem’ah Association : Est ce y’a une Loi en République Démocratique du Congo qui s’oppose à l’harcèlement sexuel ? Et Quel sont les sanctions prévu par le législateur si quelqu’un commet cet acte ?

A cette question, nous avons interrogé maître Jérémie  Tona: la loi qui prohibe l’infraction de l’harcèlement sexuel c’est dans le code pénal congolais tiré de la loi du 20 juillet 2006 dans son article 174d. Les sanctions prévue va d’une servitude pénal allant d’un an à douze ans et d’une amande de cinquante milles franc congolais constant, à évaluer selon le taux du jour.

Propos recueil par Dora Elombola

Spread the love

4 thoughts on “Kinshasa : Le Harcèlement sexuel En milieux universitaires

  1. écoles, Universités, églises etc…. sont d
    es lieux sacrés qui ont une mission commune celle de transformer l’homme et lui donner une ligne éducationnelle mais si sous notre ère ces genres de pratiques immorales ne cessent de prendre de l’ascenseur, nous avons le plein droit de les dénoncer jusqu’à ce que nous en mettrons fin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Releated

Phénomène fille mère dans les quartiers de Kinshasa

Le quartier mombele dans la commune de limete fait face à ce phénomène appelée « fille mère « qui prend de l’ampleur depuis plusieurs années déjà. Dans presque tous les quartiers de Kinshasa, existe des milliers des jeunes filles dont l’âge varie entre onze à vingt, voire moins de 11 ans sont déjà mère ; […]

Spread the love