Kinshasa : Des embouteillages très fréquent

La ville de Kinshasa fait face à un sérieux problème des circulations routières, ce dernier temps.

Au delà des voies principales, il y’a des routes secondaires dans le 24 communes de Kinshasa qui sont soit impraticables et qui méritent d’être réhabilité pour améliorer la circulation des automobilistes dans la capitale.

Le déficits du réseau routier impacte sur le transport urbain, le prix du transport coûte le double où le triple, ce qui empêche aux populations de se déplacer.

Un tronçon qui coûtait 500 franc congolais, coûte à présent 1500 FC, les chauffeurs font du demi-terrain, un phénomène à Kinshasa, qui ne respecte pas les itinéraires prévues par les autorités locales.

Le Gouvernement est appelé à prendre des mesures imposantes afin de dégager Kinshasa de ces embouteillages montrés.

Rachel Makate/stagiaire

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Releated