Société : Mariage précoce, un fléau à bannir

Le Mariage Précoce à un impact négatif dans la société, les filles sont mariées avant l’âge majoritaire, reconnu par l’État congolais. A 18 ans, un enfant devient majeur et est, responsable. Libre de ses actes et mouvement.

Dans nos communautés surtout dans les provinces, dans les quartiers périphériques, les filles ne sont pas envoyé à l’école et, sont mariées trop jeunes. Déjà à 12 ans, elles se retrouvent épouse et devient mère très tôt. Elle même, étant enfant.

Non, ce n’est pas bien. La loi l’interdit et promet des sanctions sévères  à ceux qui pratiquent ces phénomènes.

La rédaction

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Releated

Se faire enrôler est un grand devoir et responsabilité civique

Ce lundi 09 janvier, Laetitia Muabila Bangu-Bangu s’est exprimé au micro de Claude Isaac Deteledo Kalambayi. En vue des élections présidentielles et législatives prévues cette année en République Démocratique du Congo, RDC 🇨🇩, plus de 20 millions d’électeurs sont attendus dans les centres d’inscriptions de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) pour s’identifier et se […]

Spread the love

Jem’ah Association vous souhaite Bonne Année 2023

Toute l’équipe de Jem’ah Association vous souhaite une très belle année 2023 ! Qu’elle vous apporte longévité, santé, bonheur et réussite.Que Cette nouvelle année nous remporte victoires en faveur de tous nos objectifs : l’éducation des femmes et des jeunes ;  l’égalité de genre; l’entrepreneuriat, la protection de la nature et la santé. 2023, soit représenté […]

Spread the love