Société : Mariage précoce, un fléau à bannir

Le Mariage Précoce à un impact négatif dans la société, les filles sont mariées avant l’âge majoritaire, reconnu par l’État congolais. A 18 ans, un enfant devient majeur et est, responsable. Libre de ses actes et mouvement.

Dans nos communautés surtout dans les provinces, dans les quartiers périphériques, les filles ne sont pas envoyé à l’école et, sont mariées trop jeunes. Déjà à 12 ans, elles se retrouvent épouse et devient mère très tôt. Elle même, étant enfant.

Non, ce n’est pas bien. La loi l’interdit et promet des sanctions sévères  à ceux qui pratiquent ces phénomènes.

La rédaction

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Releated

Jemah Association : Revue de presse du samedi 13 avril 2024

Actualités 1. RELIGION Le Cardinal Fridolin AMBONGO, archevêque Métropolitain de Kinshasa, a nommé par décret, Monsieur l’abbé Placide OKALEMA PASHI, prêtre de l’Archidiocèse de Kinshasa, Directeur des Services de communication de l’Archidiocèse de Kinshasa, ce mercredi 10 Avril à la l’archevêché. 2. POLITIQUE Le Secrétaire général de l’UDPS/Tshisekedi, Augustin Kabuya, a une nouvelle fois affirmé, […]

Spread the love

Kinshasa: Insalubrité sur la direction Mundele-Ngulu

La population vivant au quartier Yolo-sud lance un cris d’alarmes aux autorités locales afin de poursuivre les travaux de la chaussée Mundele-Ngulu,  ce jeudi 11 avril. Cela fait plus de 15 à 17 ans que la chaussée Mudele-Ngulu au quartier Yolo Sud dans la commune de Kalamu a perdu son apparence d’antan. Les habitants de […]

Spread the love