30 août, Journée internationale des victimes de disparition forcée

Le 30 août de chaque année, le monde commémore la Journée internationale des victimes de disparition forcée.

Ensemble avec l’Organisation de Nations Unies, le monde entier célèbre la Journée internationale des victimes de disparition forcée, proclamée par l’Assemblée Générale des Nations unies en 2010 afin d’éradiquer ce phénomène qui ne cesse de se multiplier à travers la planète et qui est considéré comme un crime contre l’humanité.

De leur part a l’occasion de cette journée, les familles des victimes de disparition forcées implore l’éducation de ce phénomène en releva la peine de perdre des êtres chers comme le déclare Denise Lutula une victime

C’est avec beaucoup des peines que je commémore cette journée, ça fait de cela 4 ans que mon cousin n’est jamais revenu après une mission de service, son entreprise n’a jamais expliqué la cause sa disparition. Ils ignorent sa disparition. J’ai des larmes au coeur” déclare t-elle

A ce terme L’ONU s’inquiète de l’augmentation des cas de disparition forcée et le groupe de travail sur les disparitions involontaires de la commission des droits de l’homme des Nations Unies exprime son inquiétude quant à ce.

Gentil Ependa/stagiaire.

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Releated

A Toi la Parole, Podcasts de femmes 🇨🇩

La Maternité, un moment stressant ! Vivons l’expérience des jeunes mamans dans ce podcast, réalisé au studio Jem’ah dans le cadre du projet A Toi la Parole, Podcasts de femmes 🇨🇩 financé par les Actions Mondiales CANADA dans son programme Voix et leadership féminin VLF, ensemble avec le Centre Carter RDC. 👇👇   Spread the […]

Spread the love