Sport militaire : Organisation des << Jeux de Grands lacs*

Le ministre de la Défense Nationale et Anciens Combattants, Gilbert Kabanda Kurhenga, a échangé ce mercredi 31 août, avec la délégation du Conseil international du sport militaire (CISM) conduite par son Vice-Président, le Général Major Nigérian Malkano Abdoullahi, sur l’organisation des jeux de Grands lacs qui se tiendra à Kinshasa, l’année prochaine.

.Le général major Maikano, également président de l’Organisation du sport militaire en Afrique (OSMA), a indiqué que le choix porté sur la RDC est dicté non seulement par sa qualité de membre de l’organisation, mais aussi par le fait qu’elle est compté parmi les pays africains qui défendent valablement le sport sur le continent.

Cependant, parlant du sport militaire, il a souligné qu’il est difficile de dissocier le sport et l’armée.

D’après lui, les deux vont toujours ensemble, du fait que c’est un élément clé pour maintenir les bonnes conditions physiques des éléments de défense.

Pour sa part, le secrétaire général du CISM, le colonel Dorah Mamby Koita, ambassadeur siégeant en Belgique a, de ce fait, sollicité l’implication des Gouvernements africains pour favoriser régulièrement la rencontre des soldats, non seulement sur les champs de bataille, mais également dans le cadre des sports.

Par ailleurs, le commandant du CISM/FARDC, le Général de brigade Boyombo a confirmé, quant à lui, la décoration dans un avenir proche du premier sportif et Commandant suprême des FARDC ainsi que du Ministre de la Défense qui gèrent, au quotidien, la politique du pays dans ce secteur.

Keree Ndjovu/stagiaire

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Releated