Félix Antoine Tshisekedi aux obsèques d’ Eduardo Dos Santos à Luanda

Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a quitté Kinshasa ce dimanche dernier à destination de Luanda où, il a assisté aux obsèques de l’ancien Président de la République d’Angola, José Eduardo Dos Santos, décédé le 8 juillet 2022 à Barcelone en Espagne.

Le Chef de l’État avait personnellement fait le déplacement de la résidence officielle de l’ambassadeur d’Angola dans la commune de Gombe à Kinshasa, il y a plus d’un mois, pour signer le message de condoléances en vue de témoigner sa compassion envers le peuple angolais a la suite du décès de celui qui a dirigé ce pays pendant 42 ans .

A cette occasion, le Chef de l’Etat congolais avait été accueilli par l’ambassadeur Miguel Da Costa. Puis, s’est recueilli pendant un moment devant la chapelle dressés dans la salle diplomatique Jango après avoir écrit son message dans le registre des condoléances ouvert à cette occasion.

Stagiaire/Merdi KISOKA

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Releated

Session de production et enregistrement des podcasts par les élèves et étudiants.es au studio et dans les établissements

  Jem’ah Association a entamé la session de production et enregistrement des podcasts dans les établissements scolaires et universitaires de Kinshasa et aussi dans son studio, toujours dans le cadre de la réalisation du projet « A toi la parole, podcats des femmes initiées par le programme VLF Voix et Leadership des Femmes RDC, financées par […]

Spread the love

Jemah Association : Revue de presse du samedi 13 avril 2024

Actualités 1. RELIGION Le Cardinal Fridolin AMBONGO, archevêque Métropolitain de Kinshasa, a nommé par décret, Monsieur l’abbé Placide OKALEMA PASHI, prêtre de l’Archidiocèse de Kinshasa, Directeur des Services de communication de l’Archidiocèse de Kinshasa, ce mercredi 10 Avril à la l’archevêché. 2. POLITIQUE Le Secrétaire général de l’UDPS/Tshisekedi, Augustin Kabuya, a une nouvelle fois affirmé, […]

Spread the love