Mai ndombe: Des tueries à Kwamouth

De nouvelles tueries liées au conflit intercommunautaire entre les Tékés et les Yaka au territoire de Kwamouth (Maï-Ndombe), ont été perpétrées mardi 30 dernier.

Cinq personnes ont été abattues sur la route qui sépare la ville de Bandundu et le village Mongata dans la province de Maï-Ndombe.

Des sources concordantes renseignent que des assaillants armés, identifiés comme appartenant à l’une des tribus en conflit, ont érigé des barrières sur cette route et procédé à un contrôle systématique des pièces d’identités des passants à la recherche de personnes de la tribu opposée.

C’est là qu’ils auraient tués les cinq personnes. D’après plusieurs sources crédibles à Bandundu dont le chargé de communication du gouverneur qui revenait de Kinshasa mardi 30 dernier avec le ministre provincial des Finances Papy Mitete, affirment avoir vu des personnes armées devant plusieurs barrières qu’elles ont érigées sur la route Kwilu-Mai-Ndombe, notamment au niveau du village camp Banku.

Kerene Ndjovu

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Releated

A Toi la Parole, Podcasts de femmes 🇨🇩

La Maternité, un moment stressant ! Vivons l’expérience des jeunes mamans dans ce podcast, réalisé au studio Jem’ah dans le cadre du projet A Toi la Parole, Podcasts de femmes 🇨🇩 financé par les Actions Mondiales CANADA dans son programme Voix et leadership féminin VLF, ensemble avec le Centre Carter RDC. 👇👇   Spread the […]

Spread the love